Mireille Sculpture

art-thérapeute certifiée


Sculpture

Art-thérapie


Le processus de création au service du soin

Jouer
Explorer
Exprimer
Créer
Être

«Notre corps souffre de ce qu’il ne lui est pas donné de dire.»
David Mouchi
La Thérapie

Selon la définition donnée par la Fédération Française des Art-thérapeutes (FFAT), l'art-thérapie est une pratique de soin fondée sur l'utilisation thérapeutique du processus de création artistique.




Le processus de création

Il ne s’agit pas d’améliorer les performances techniques et artistiques mais de mettre à disposition celles du thérapeute dans un but thérapeutique précis.

S’inscrire dans un processus de création c’est autoriser nos émotions à être déposées et observées (sans interprétation) dans l’œuvre créée ou le mouvement dansé* et se surprendre soi-même.

Créer c’est explorer un moyen d’expression et de communication qui permet de retrouver un sentiment d’identité, d’être et de vivre pleinement l’ici et maintenant.

A travers la création, le geste symbolique, nous nous « re-créons » nous-même.




La thérapie



« Aider ou être thérapeute ce n’est surtout pas aider quelqu’un à se débarrasser de ce qui le gêne. C’est avant tout être un chercheur de trésor. [...] C’est savoir reconnaître le fil d’Ariane que le patient nous propose et l’aider à l’emprunter pour mieux accéder à lui-même. C’est respecter ses peines et ses résistances. »
T.Tournebisse, L’écoute thérapeutique, 2001


Les ateliers offrent un cadre bienveillant, un lieu d’écoute et de partage afin de faciliter un temps de lâcher prise.

S’inscrire dans une démarche thérapeutique c’est autoriser une mise à distance de nos émotions, qui sont déposées et observées dans la création.

La thérapie intervient comme une alliée qui nous guide là où l’on désire aller.

La démarche thérapeutique peut faire émerger de nouvelles ressources nichées en nous et jusque-là ignorées.

L’art-thérapie peut procurer l’envie d’aller mieux et aider à guérir.

* Il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences artistiques.

Le processus de création

Les Médiations artistiques

Au sein de chaque médiation artistique, il vous est proposé de jouer ; jouer avec l’espace, la matière, les mots, les sons, la lumière ; afin de de prendre plaisir à être là, dans l’ici et maintenant.



« C'est en jouant, et peut être seulement quand il joue, que l'enfant ou l'adulte est libre de se montrer créatif [...]. »
D.W. Winnicott


Il vous est également proposé d’explorer votre potentiel créateur* afin de matérialiser vos émotions. Une mise à distance de ces émotions peut émerger du travail d’observation de l’œuvre créée.



Le corps et le mouvement

La médiation corporelle accorde une place au corps et au mouvement : le corps, s’engageant dans un mouvement, nous inscrit dans un espace-temps, où différentes sensations corporelles peuvent en découler.



Les arts plastiques

Découper, déchirer, coller sont autant de possibilités qui s’offrent à nous, tout en jouant avec les couleurs, les matières et les différents supports. Une fois l’œuvre réalisée, elle peut être observée, visualisée et conservée.



L’argile

Donner forme à l’argile permet d’être à l’écoute de la matière, de nous laisser guider par elle. Nos mains peuvent aussi façonner la terre à leur guise et, nous surprendre une fois l’œuvre créée.



L’écriture

Déposer des mots sur le papier nous autorise à raconter des choses ordinaires ou à nous plonger dans des mondes parfois extraordinaires.
On peut alors, si on le désire, entendre les sons qui émergent de la narration et se laisser bercer par eux.

* Il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences artistiques.

Pour qui

L’art-thérapie s’adresse aux personnes :

- souffrant d’un handicap physique ou d’une maladie neurodégénérative
ex : maladies chroniques, traumatisme crânien, maladie d’Alzheimer, sclérose en plaques

- souffrant d’un handicap psychique
ex : schizophrénie, troubles bipolaires, autisme, phobies,inhibition, dépression

- en situation de fragilité comportementale, relationnelle, émotionnelle
ex : maladies chroniques, addiction, troubles anxieux, troubles envahissants du développement, troubles de l’alimentation, angoisse, peur, manque de confiance en soi, stress, colère, fatigue

- en période de transition
ex : arrivée d’un enfant, divorce, deuil, crise d’adolescence, crise de milieu de vie, retraite

- de tout âge : enfants, adolescents, adultes, personnes âgées

Qui je suis

De l’expression de mes émotions à ma créativité

Née à Paris en 1978, je suis passionnée de danse et de photographie.

Dès mon plus mon jeune âge, j’aime danser car je ressens une sensation de liberté : liberté de mettre mon corps en mouvement, liberté d’explorer l’espace et liberté d’être.

La photographie est un art que je découvre au cours de mon adolescence. Depuis plus de dix ans, je développe et tire sur papier mes photographies argentiques en noir et blanc dans mon laboratoire. C’est toujours un plaisir de capturer des moments de vie et de les faire renaître sur le papier dans ma chambre noire* .

Je découvre l’écriture, qui me servira d’exutoire. J’y trouve alors un réel plaisir, celui de jouer avec les mots et je prends conscience des effets apaisants et réparateurs qu’offre l’acte créatif.

* Pièce sombre dans laquelle se fait le développement des photos ou des films




Ma rencontre avec l’art-thérapie

Je découvre l’art-thérapie au cours d’une remise en question de mon activité professionnelle. Lors de mes recherches pour ma reconversion, le mot « art-thérapie » fait écho en moi. Je décide de m’inscrire à la formation d’Avignon et de quitter Paris. Certifiée en 2014 à l’Institut de Recherche et de Formation en Art-thérapie (IRFAT), j’exerce aujourd’hui en libérale dans la région du Grand Avignon - Vaucluse.

J’ai par ailleurs suivi un stage expérientiel lié à la dramathérapie avec Mooli Lahad en 2014. En 2015 j’effectue le cycle de base : danse-thérapie et structuration psychocorporelle avec Benoît Lesage.




Mon activité professionnelle

Je suis intervenue au sein de l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), situé à Châteauneuf-de-Gadagne. Des ateliers d’expression corporelle étaient proposés aux personnes âgée atteintes de démence sénile dont le but thérapeutique était de leur permettre de s’ouvrir à la relation, de renouer avec une partie d’eux-même, de les ramener à l’instant présent et de revaloriser l’estime de soi. Cela m’a permis de rédiger mon mémoire de certification professionnelle dont le sujet était : « Démence sénile et expression corporelle ».

Actuellement, j’utilise la médiation corporelle auprès d’une préadolescente touchée par l’autisme avec troubles du comportement et auprès de personnes souffrant d’une maladie chronique, invalidante ou dégénérative au sein de l’association Vivre la Vie.

La salle de danse


Akwaba, 500 ch. des matouses, 84470 Châteauneuf-de-Gadagne

Des ateliers expérientiels « corps et mouvement » vous sont proposés tous les derniers dimanche du mois (sauf jours fériés) de 10h à 12h afin d’expérimenter cette méthode de soin qu’est l’art-thérapie encore peu connue du grand public.




A l’association Vivre La Vie


1 ch. des régentes, 84510 Caumont sur Durance


Témoignages

Ecrire un message

Associations


Akwaba
http://akwaba.coop

Fédération Française des Art-thérapeutes (FFAT)
http://www.ffat-federation.org

Handipro84
http://handipro84.fr

Vivre la vie
http://www.vivre-la-vie.fr


Professionnels de santé et thérapeutes


Patricia Dublé, thérapeute familiale
http://www.pduble-therapiebreve.org

Carine Heitz, psychomotricienne
http://association.equilien.chez-alice.fr/encadrement.html


Professeurs artistiques


Christine Cornillet, photographe et formatrice
http://christinecornillet.wixsite.com/christine-corniste

Catherine Pruvots, professeur de danse
http://couleur-danse.fr


Formation


IRFAT
http://www.irfat.com

IRPECOR
http://www.irpecor.com


Site internet


Samuel Malartre
http://studiocom.design

Contact